CHRONIQUE 1966- 1972

 

Retour sur la page BIENVENUE

Retour sur l'index de Chronique 66-72

 

AGENDA DES CONCERTS

Agenda des concerts rock

en Belgique - Année 1968

 

Agenda des concerts rock en Belgique - Année 1969

 

Agenda des concerts rock en Belgique - Année 1970

 

Agenda des concerts rock en Belgique - Année 1971

 

Agenda des concerts rock

en Belgique - Année 1972

 

FESTIVALS

Pop-Event à Deurne Arena 21 juin 1969

Festival Jazz Bilzen 1966

Festival Jazz Bilzen 1967

Festival Jazz Bilzen 1968

 

Festival Jazz Bilzen 1969

 

Festival Jazz Bilzen 1970

 

Festival Jazz Bilzen 1971

 

Festival Jazz Bilzen 1972

 

 

Festival de Châtelet 1966

 

Festival de Châtelet 1967

 

Festival de Châtelet 1968

Free Show Wolu Shopping Center - juin 1971

Free Show Wolu Shopping Center - octobre1971

 

Festival Actuel -Amougies

- Mont de l'Enclus 1969

 

Pop Hot Show 1 du 6 novembre 1969- Salle de la Madeleine

 

Pop Hot Show 2 du 20 décembre 1969 -Salle Newton

 

Pop Hot Show 3 du 7 mai 1970 -Moustier sur Sambre

 

Pop Hot Show 4 des 17 -18 mai 1970- Trazegnies

 

Pop Hot Show 5 du 5 septembre 1970 - Huy-Andenne

 

Cocoripop Charleroi 1971

 

Pop Circus 30 avril 1972 à Liège

 

Festival Guitare d'Or Ciney 1966 -1968

 

Festival Guitare d'Or

Ciney 1969 -1971

Rac Pop Festival 69

 

Le parapluie des vedettes

Huy 1967 - 1968

 

Island Show - Londerzeel octobre 69

 

Festival Ile de Wight

août 1970

 

Festivals à Jemelle 1969-1973)

 

Wolu City 1966 -1967-1968

 

Festival - en France

Seloncourt 18 et 19/9/1971- Pete Brown

 

GROUPES ÉTRANGERS

 

Rolling Stones Bruxelles 1966

 

Rockstars 1966-1969 in Belgium-Holland-England

 

Rockstars 1970-1972 in Belgium-Holland-England

 

Kinks en Belgique 1966

 

Who en Belgique 1967

 

Jimi Hendrix en Belgique 1967

 

Mike Stuart Span 1968

 

Fleetwood Mac en Belgique 1970

 

Genesis en Belgique 1971-72

 

Everly Brothers Roma 1972

 

Hollies et Move à Gand au Sportpaleis en 1969

 

Pink Floyd Belgique - Théâtre 140

 

Spencer Davis Group en Belgique

 

Théâtre 140 - 36Hr underground -Yes -Ten Years After - Nice

 

Tremeloes - Festival Ciney 1971

 

Cliff Richard - Marvin, Welch, Farrar -Olivia Newton-John -Anvers 1971

 

Jethro Tull - Belgique 1972

 

Golden Earring en Belgique 1971-1973

Wings - Roma 1972

DANCINGS

 

Dancings sur la côte belge - années '60

 

Wallace Collection 1968 Répétitions aux Gémeaux

 

Dancing Le Grenier Antre du rock

 

Cheetah Club, temple du rock

 

Discothèque Les Gémeaux

 

Club Dancing Le Puzzle

 

Ferme V. Story - 1965-1974

 

Le Pop and Soul

 

SALLE SPECTACLE

 

Palais des Beaux-Arts s'ouvre au rock - 1970

 

MEDIA

 

British Week à Bruxelles - 1967.

 

Culture Pop : Mersey Beat Années Hippies Flower Power - Psychedelisme.

 

Swinging London ''60

 

Show-Biz en Belgique dans les années 60

 

Pop Shop - Émission rock RTB - 1970-1973

 

Filles des années 60 - Models sixties

CHRONIQUE 1960-1965 CHRONIQUE 1966-1972 CHRONIQUE 1973-1980 LES PIONNIERS DU ROCK GROUPES ROCK
BELGES

GRAVÉ DANS LE ROCK BIBLIO - ROCK
NEWS
THE SHAKESPEARES CINEMA - SALLES
COUPS DE FILMS
LIENS
 

POP SHOP

 

LA PREMIÈRE ÉMISSION DE TÉLÉVISION

DE ROCK - POP SUR LA RTB (1970-1973)

 

Récolte des infos - Mise en page : Jean Jième

 

Extraits de l'interview réalisée par Piero Kenroll.

Télémoustique N° 2330 (octobre 1970)

 

Irish Coffee sur le plateau de Pop Shop - RTB 1970

 

 

TOUS LES JEUDIS,

ÇA VA CHAUFFER À LA RTB

 

C'est vrai ! On n'y croyait plus. Des rumeurs couraient dans les coulisses. Néanmoins on restait sceptique. Finalement, il a bien fallu se rendre à l'évidence : pour la saison '70-71. La télévision belge, la francophone, va nous distiller chaque semaine une émission pop. Alleluia !


Ça s'appellera, plus que probablement, « POP-SHOP » et « ça » terrorisera les mémés chaque jeudi en début de soirée. Tous les profs qui donneront trop de devoirs ce jours-là sont sûrs d'être impopulaires dans leur classe. Les jeudis ne seront plus ce qu'ils étaient avant.

 

Cat Stevens


Tout ça grâce à ERNEST BLONDEEL et NICOLAS RESIMONT, qui dirigent le service variétés à la TV et à PIERRE MEYER, programmateur maison.


Télémoustique - Cette émission de « pop » nous est promise depuis déjà pas mal de temps, pas vrai ?


NICOLAS RESIMONT : On est enfin parvenu à l'arracher, mais malheureusement le budget dont nous disposons pour la faire est assez limité. Nous devrons faire quelques tours de force de toute façon.

 

TM. : Pourquoi le jeudi ? N'avait-on pas d'abord parlé du samedi ?


N. R. En effet, mais à cause de la grille des programmes, c'est finalement le jeudi. Ce qui est une bonne chose, parce que sur les autres chaînes, il y a déjà des émission du même genre le samedi.


TM. Quel est le concept de l'émission ?


N. R. Elle s'enregistrera deux fois par mois. Chaque fois, on en fera deux. En studio, avec des jeunes autour des artistes. Nous essayerons de faire le plus possible de direct., en espérant que la chaleur et les réactions des gens donnent vraiment une atmosphère.

 

 

Au départ, nous nous sommes dit : « Nous allons faire une émission, mais comme nous manquons d'argent, nous achèterons des films ou alors certains pays vont nous en fournir».

 

Ensuite nous avons estimé que les diffuser carrément, même chaque semaine à la même heure, sans présentation, sans climat, en ayant l'air de dire : « Nous avons acheté un petit truc, là, pan, on espère que vous serez contents » était insuffisant.

 

Maintenant, même quand ce sera du film, une séquence achetée, nous allons recopier ça au magnétoscope, avec les jeunes autour, et une présentation qui donnera vraiment une personnalité à cette émission. Nous avons fait des auditions pour trouver une jeune fille comme présentatrice.


TM. Sa présentation nécessitera-t-elle des connaissances particulières ?


PIERRE MEYER : Certainement ! Et c'est un travail que je mettrai au point avec elle. Celle que nous avons trouvée est très polyvalente : c'est une comédienne, elle a de l'humour, elle se débrouille en anglais, elle aime la musique actuelle et je crois qu'elle s'adaptera très bien.

 

TM. Fera-t-elle des interviews avant le passage d'un artiste ?

 

P. M. : Pour l'instant, ce n'est pas notre but. Cette émission sera l'antithèse de Vibrato .qui était une émission finie, enregistrée, tandis que celle-ci va être le « gros direct », un public... qui ne sera pas sur des chaises comme de simples spectateurs, mais mélangé avec les artistes.

 

Le nœud de l'émission sera un groupe important. Pour cela, j'ai beaucoup de contacts avec Londres pour le moment, mais comme c'est un programme en direct et que le groupe doit amener son propre équipement, cela fait de gros frais.

 

Pour contourner cette difficulté, je dois être attentif au passage d'artistes en Belgique ou dans les pays limitrophes . Toujours ce manque de budget. Néanmoins je crois que gràce aux petits films, le programme sera très valable.

 

D'autre part, il y aura bien entendu, des groupes belges.

 

The Greatest Show On Earth

 

 

 

LE ROCK EN COULEURS

 

Renaissance

 

Comme films de trente minutes, nous avons déjà un bagage assez important : nous avons terminé le GREATEST SHOW ON EARTH, le EAST OF EDEN et le YES.

 

Nous allons entreprendre le BLACK SABBATH. Nous avons des projets avec le RENAISSANCE et le FAMILY.

 

Family Pop Shop

Family

 

A l'étranger, nous avons acheté un film sur SIMON AND GARFUNKEL, qui est une sorte de reportage sur le duo à travers les Etats-Unis. C'est un très très beau document. Ainsi d'ailleurs que le fameux concert du DEEP PURPLE à l'Albert Hall avec un orchestre symphonique. Ces deux films passeront cette année-ci encore.

 

TM. : N'avait-il pas aussi été question du concert d'adieu du CREAM ?

 

P. M. : En effet, je l'ai vu, et il fait une heure trente... Il est donc difficile de couper dans ce film pour le réduire à trente minutes. De plus, c'est un film qu'il faut absolument voir en couleurs.

 

IL entre dans nos intentions de chercher un moment, peut-être pendant les fêtes de fin d'année, où on pourrait passer le film dans son intégralité.

 

Il faut signaler que tout ce que nous avons filmé nous-mêmes (en coproduction avec l'ORTF, d'ailleurs) est en couleurs également.

 

NICOLAS RESIMONT : Je crois qu'on le repassera l'été prochain. Nous avions cru avoir la couleur plus tôt.

 

 

TM. Et quand commencent les réjouissances sur antenne ?

 

P. M. Le jeudi 8 octobre ! Ce sera la grande première pour nous. Nous aurons KLEPTOMANIA, CAT STEVENS, MUNGO JERRY et en vedette EARTH AND FIRE.

 

 

 

J'ai échoué dans les négociations avec des groupes comme SOFT MACHINE et TEN YEARS AFTER, dont les prix ne sont vraiment pas abordables. J'espère qu'ils le seront pendant la saison, lors d'un passage éventuel dans nos régions.

 

Cela dit, une semaine avant la grande première, c'est à dire le 1° octobre, nous diffuserons un film qui a été tourné à Beauvechain avec le WALLACE COLLECTION.

 

Deep Purple-Albert Hall

 

TM. : Est-il à prévoir que vous allez « sauter » sur chaque groupe de passage en Belgique ?

 

P. M. : Difficile à dire. Cela va surtout dépendre de la disponibilité des studios et de nos moyens financiers.

 

N. R. : Prenons l'exemple de BLACK SABBATH. On avait espéré le programmer le 8 octobre, car ce jour-là, il sera en Be!gique, mais à cause de l'horaire de sa tournée,ce ne sera pas possible. De toute façon, comme nous tournons une séquence de trente minutes sur lui, en coproduction, on le verrait deux fois. Pour revenir à la question du budget, le BLOOD, SWEAT AND TEARS est venu en Hollande, mais ce n'est pas pour rien...

 

Black Sabbath pop shop

Black Sabbath

 

 

JEUDI 8 OCTOBRE : LA PREMIÈRE

 

Télémoustique N° 2331 (octobre 1970)

 

Pop Shop octobre 1970

 

KLEPTOMANIA VISIONNE LES RUSHS

 

De gauche à droite : Charly Maker, Dany Lademacher, Roger Wollaert, Wim Hombergen.

Serge Nagels et Pierre Meyer, producteur à la RTBF de l'émission.

 

Le groupe Kleptomania à la vision des rushs de la première émission de Pop Shop

d'octobre 1970 © Machielsen au cours de laquelle on retrouve également Mungo Jerry

et Earth and Fire + un film avec Cat Stevens

 

*

 

COLLABORATION AGENCE CENTURY - POP SHOP

par Jean Jième

 

 

Lorsque la nouvelle d'une émission télé de rock, spécialement destinée aux jeunes, a été rendue publique, Paul André et moi, associés dans l'agence Century, avons pris aussitôt contact avec le producteur de la RTB, Pierre Meyer pour lui proposer des groupes venus d’Angleterre.

 

agence Century

Agence Century - 7, rue des pensées - 1970

 

Nous lui  avons expliqué que notre agence s'était spécialisée dans l'engagement de groupes étrangers que nous faisons venir pour la première fois en Belgique.

 

Si la plupart d’entre eux n’étaient pas encore de grosses vedettes en Angleterre, nous savions que certains le deviendraient à terme … Nous ne pouvions pas mieux dire !

Nous avons donc conclu un accord avec le producteur qui stipulait que tous les groupes que nous engagerions pour des concerts passeraient ensuite sur le plateau de Pop Shop.

 

C'était une belle opportunité pour Meyer qui se voyait ainsi offrir des groupes de qualité sur un plateau d'argent

 

C'était excellent pour les groupes venus d'Outre-manche de se faire connaître ou de se créer une réputation en Belgique, en Hollande et en France.

 

Enfin, c'était un bon moyen pour Paul et moi d'intéresser les agences britanniques à nous faire confiance pour qu'elles continuent à nous envoyer leurs meilleurs groupes.

 

East Of Eden Belgium 1970

East of Eden

 

Van der Graaf Bruxelles

Van Der Graaf Generator

 

Cette formule a plu à toutes les parties et a fonctionné à plein rendement.

 

Puisque se sont succédés : Genesis, Vander Graaf Generator, Stud, Black Widow, Savoy Brown, East of Eden, Black Sabbath, Atomic Rooster, Tremeloes et tant d’autres.

 

lire agence Century

 

Genesis en Belgique

 

SILENCE, ON TOURNE !

 

Extraits de l'interview réalisée par Piero Kenroll.

Télémoustique N° 2366 (mars 1971)

 

Télé 7 jours N° 686

 

Focus POp shop

Le groupe hollandais Focus

 

POP SHOP est divisé en deux sortes d'émissions qui alternent. Vous avez des films réalisés à l'avance, qui en général ne concernent qu'une seule et même vedette ainsi que des enregistrements réalisés en public, deux jours plus tôt à Bruxelles, dans les nouveaux bâtiments de la RTB, au boulevard Reyers. Les deux formules alternent.

 

Les films sont chaque fois réalisés par une autre équipe, ce qui nous donne le pire comme le meilleur. Sachez que le principe est en général le même que pour n'importe quelle production de n'importe quel autre genre : on réunit une vedette, une équipe, un réalisateur, et on tourne...

 

Pour les enregistrements publics, c'est différent. Il n'y a que les vedettes qui changent. Le lieu est toujours le même, le grand studio 6 dans le complexe RTB. La date de tournage : le mardi qui précède l'émission. Le public est invité gratuitement, il n'y a qu'à adresser un courrier. Ce sont d'ailleurs toujours les mêmes têtes que l'on retrouve, ceux qui ont le temps à cette heure-là de se rendre Place Flagey.

 

 

Sur le plateau, deux personnages importants dirigent l'ensemble. Le programmateur Pierre Meyer. C'est lui qui choisit les artistes, qui les engage, qui leur fixe rendez-vous, qui les paye et qui les met entre les mains du réalisateur Michel Rochat; lequel les fait travailler.

 

Michel Rochat

Piero Kenroll et Michel Rochat

 

Télémoustique : Y a-t-il une évolution de Pop Shop depuis ses débuts ?

 

PIERRE MEYER. — Les impératifs de temps, d'argent, qui étaient là au début sont toujours présents. On essaie de faire pour le, mieux. Une chose est certaine : nous voyons de plus en plus de groupes hollandais. J'ai été très surpris par leur qualité.

 

T.M. Pourquoi certaines vedettes de passage en Belgique passent-elles à Pop Shop et d'autres pas ?

 

 

PIERRE MEYER. - D'abord je crois qu'il n'y en a pas beaucoup qui nous ont échappé. Pour les plus grands, que nous n'avons pas eus, c'est chaque fois un cas particulier. Zappa demandait trop cher.

 

Pour les Beach Boys, nous avons été prévenus trop tard pour nous organiser. Il nous faut envisager un tournage environ deux mois à l'avance. pour des questions de réservation de personnel.

 

 

Mais je crois que sinon nous n'avons rien raté. Et cela est très bien, parce que pour l'instant. nous avons nos productions qui passent à l'ORTF. Ce, sont des productions faites avec des équipes entièrement belges. Pop 2 , par exemple, sur la deuxième chaîne française. passe maintenant un samedi sur quatre une

émission produite chez nous. C'est assez rare dans les annales de la RTB. Il faut dire que nous avons été gâtés et que nous avons eu l'occasion de filmer des groupes de première importance sur le plan international.

 

T.M. Et les groupes belges ?

 

PIERRE MEYER. - Mon principe est que dans chaque émission tournée en public, il y ait un groupe belge. Je crois que c'est une. nécessité. On connaît le protectionnisme qui existe dans les autres pays en ce qui concerne la venue de musiciens belges.

 

Chez nous, il n'est pas impossible de faire un programme belge uniquement, niais je ne crois pas que ce soit nécessaire.

 

Actuellement, je prépare dans la catégorie des films une série de trente minutes avec uniquement des groupes belges, qui passeront à l'ORTF.

 

Michèle Héraly, comédienne et présentatrice

de Pop Shop

 

JEAN JIÈME raconte :

 

J.Jième avec les Moody Blues © Machielsen

 

J.J. : Je me suis rendu plusieurs fois sur le plateau de l'émission Pop Shop avec les groupes anglais que nous avions engagés, Paul et moi, et je dois dire que j'ai beaucoup rigolé. Le plus cocasse c'était l'équipe technique. Celle-ci était, la plupart du temps, constituée de "vieux de la vieille" qui râlaient, traînaient des pieds pour bouger cables, spots et caméras. Ils se plaignaient aussi du "boucan" des artistes anglais. C'était désopilant !

 

Je dois reconnaître que le réalisateur Rochat et le producteur Meyer avaient bien du mérite à essayer de donner un ton moderne à cette émission spécialement destinée aux jeunes "branchés rock".

 

Toutefois, ils ont réussi leur pari, puisqu'aujourd'hui à l'instart du Tienerklanken (émission pop sur la BRT-chaîne flamande), Pop Shop est considérée en France et à l'étranger comme une émission phare de l'époque.

 

 

 

GROUPES PASSÉS DANS L'ÉMISSION

1970-1973

 

selon les souvenirs d'Erik Machielsen, photographe à l'époque

et de Jean Jième de l'agence Century

 

 

Kleptomania, Mungo Jerry, Earth and Fire (8.10.1970)

East Of Eden (10.12.1970)

Curved Air (15.02.1972)

Van Der Graaf Generator (20.03.1972)

Genesis (18.04.1972)

 

 

Une minute 32 secondes - extrait de : The Fountain Of Salmacis - 1° février 1973

avec Peter Gabriel, Tony Banks, Michael Rutherford, Phil Collins et Steve Hackett

Réalisateur : John Dauriac

 

Jupiter Sunset, Irish Coffee, The Greatest Show On Earth,

Renaissance, Black Sabbath, Family,Earth And Fire, Stud, Black Widow,

Savoy Brown, Focus, Flash (le groupe de Peter Banks, premier guitariste de Yes),

Pretty Things, Variations, Stone The Crows, Parrish and Gurvitz,  Magna Carta,

Arkham, Burning Plague, Kleptomania,

Alquin, Procol Harum (un spécial tourné à Mathonet),

Neil Sedaka,, Strawbs,, Rory Gallagher, Savoy Brown

Supertramp, Birtha, Lindisfarne, Medecine Head (avec Keih Reilf),


Osibisa, Gong, Stackridge, Fields, Beggar's Opera, Incredible String Band (1972)

Lagger Blues Machine, Caravan, Vinegar Joe, Glencoe, Climax, Electric Light Orchestra (1972-73)
* Supersister, Pazop, Nanzaï, Roxy Music, Johnny Rivers (1972-73)

 

*

 

Liste des émissions POP SHOP dressée par hardprog

(liste incomplète- merci de nous aider à la compléter)

 

Sources : Télémoustique et Télé-7 jours.

http://hardprog.pagesperso-orange.fr/accueil_encyclopedia_1153.htm

 

1970

 

08 10 1970 Kleptomania, Cat Stevens, Mungo Jerry, Earth & Fire (enregistrement)
15 10 1970 Simon & Garfunkel

14 12 1970 Man, Arkham (enregistrement) + séquence du concert d'adieu de Cream (solo de Ginger Baker)

15 12 1970 seconde journée d'enregistrement

 

 

1971

 

14 01 1971 Jupiter Sunset (enregistrement)
28 01 1971 Black Sabbath
04 02 1971

15 02 1971 Curved AIr (enregistrement)

28 02 1971 Parrish and Gurvitz (enregistrement)

09 03 1971 Cat Stevens (enregistrement)

29 03 1971 Atomic Rooster (enregistrement)
01 04 1971 Family

18 04 1971 Genesis (enregistrement)
13 05 1971 ELP
20 06 1971 Yes(reissue, 2d diffusion)
27 06 1971
11 07 1971 Family (reissue 2d diffusion)
18 07 1971 Black Sabbath
25 07 1971 ELP
01 08 1971 Focus ( reissue, 2d diffusion)
23 09 1971 If,Walter Scott, Warhorse, James Brown
30 09 1971
07 10 1971 Lilac Street Band, Gilbert O'Sullivan, Burning Plague (enregistrement)
14 10 1971
04 11 1971 Wishbone Ash
11 11 1971 Osibisa
18 11 1971

29 11 1971 Slade (enregistrement public )
16 12 1971 Shampoo, Magna Carta
23 12 1971

 

1972


06 01 1972 Histoire d'un petit poussin,Voices of East Harlem, Ike & Tina Turner
13 01 1972 Carriage Company, Mad Curry, New Inspiration, Tenderfoot Kids
20 01 1972
23 03 1972 Medecine Head, Recreation
06 04 1972 Family
13 04 1972
20 04 1972 Audience
27 04 1972 Beggar's Opera
04 05 1972
29 06 1972 Jethro Tull
06 07 1972
03 08 1972 Nucleus
10 08 1972 Osibisa
17 08 1972 Slade
24 08 1972 Byrds
19 10 1972 Curved Air
26 10 1972 Variations, Pretty Thing
02 11 1972

 

1973
01 02 1973 Chicken Shack,Wings
15 02 1973
22 02 1973 Barclay James Harvest
01 03 1973
08 03 1973 Supersister
15 03 1973
31 05 1973 Johnny Rivers
03 06 1973
17 06 1973 Genesis
24 06 1973
01 07 1973 Genesis
08 07 1973 Zuid Nederlandse Fanfare
22 07 1973 Zuid Nederlandse Fanfare
16 09 1973 Hot Line ( dernierPop Shop)