CHRONIQUE 1966- 1972

 

Retour sur la page BIENVENUE

Retour sur l'index de Chronique 66-72

 

AGENDA DES CONCERTS

Agenda des concerts rock

en Belgique - Année 1968

 

Agenda des concerts rock en Belgique - Année 1969

 

Agenda des concerts rock en Belgique - Année 1970

 

Agenda des concerts rock en Belgique - Année 1971

 

Agenda des concerts rock

en Belgique - Année 1972

 

FESTIVALS

Pop-Event à Deurne Arena 21 juin 1969

Festival Jazz Bilzen 1966

Festival Jazz Bilzen 1967

Festival Jazz Bilzen 1968

 

Festival Jazz Bilzen 1969

 

Festival Jazz Bilzen 1970

 

Festival Jazz Bilzen 1971

 

Festival Jazz Bilzen 1972

 

 

Festival de Châtelet 1966

 

Festival de Châtelet 1967

 

Festival de Châtelet 1968

Free Show Wolu Shopping Center - juin 1971

Free Show Wolu Shopping Center - octobre1971

 

Festival Actuel -Amougies

- Mont de l'Enclus 1969

 

Pop Hot Show 1 du 6 novembre 1969- Salle de la Madeleine

 

Pop Hot Show 2 du 20 décembre 1969 -Salle Newton

 

Pop Hot Show 3 du 7 mai 1970 -Moustier sur Sambre

 

Pop Hot Show 4 des 17 -18 mai 1970- Trazegnies

 

Pop Hot Show 5 du 5 septembre 1970 - Huy-Andenne

 

Cocoripop Charleroi 1971

 

Pop Circus 30 avril 1972 à Liège

 

Festival Guitare d'Or Ciney 1966 -1968

 

Festival Guitare d'Or

Ciney 1969 -1971

Rac Pop Festival 69

 

Le parapluie des vedettes

Huy 1967 - 1968

 

Island Show - Londerzeel octobre 69

 

Festival Ile de Wight

août 1970

 

Festivals à Jemelle 1969-1973)

 

Wolu City 1966 -1967-1968

 

Festival - en France

Seloncourt 18 et 19/9/1971- Pete Brown

 

GROUPES ÉTRANGERS

 

Rolling Stones Bruxelles 1966

 

Rockstars 1966-1969 in Belgium-Holland-England

 

Rockstars 1970-1972 in Belgium-Holland-England

 

Kinks en Belgique 1966

 

Who en Belgique 1967

 

Jimi Hendrix en Belgique 1967

 

Mike Stuart Span 1968

 

Fleetwood Mac en Belgique 1970

 

Genesis en Belgique 1971-72

 

Everly Brothers Roma 1972

 

Hollies et Move à Gand au Sportpaleis en 1969

 

Pink Floyd Belgique - Théâtre 140

 

Spencer Davis Group en Belgique

 

Théâtre 140 - 36Hr underground -Yes -Ten Years After - Nice

 

Tremeloes - Festival Ciney 1971

 

Cliff Richard - Marvin, Welch, Farrar -Olivia Newton-John -Anvers 1971

 

Jethro Tull - Belgique 1972

 

Golden Earring en Belgique 1971-1973

Wings - Roma 1972

DANCINGS

 

Dancings sur la côte belge - années '60

 

Wallace Collection 1968 Répétitions aux Gémeaux

 

Dancing Le Grenier Antre du rock

 

Cheetah Club, temple du rock

 

Discothèque Les Gémeaux

 

Club Dancing Le Puzzle

 

Ferme V. Story - 1965-1974

 

Le Pop and Soul

 

SALLE SPECTACLE

 

Palais des Beaux-Arts s'ouvre au rock - 1970

 

MEDIA

 

British Week à Bruxelles - 1967.

 

Culture Pop : Mersey Beat Années Hippies Flower Power - Psychedelisme.

 

Swinging London ''60

 

Show-Biz en Belgique dans les années 60

 

Pop Shop - Émission rock RTB - 1970-1973

 

Filles des années 60 - Models sixties

CHRONIQUE 1960-1965 CHRONIQUE 1966-1972 CHRONIQUE 1973-1980 LES PIONNIERS DU ROCK GROUPES ROCK
BELGES

GRAVÉ DANS LE ROCK BIBLIO - ROCK
NEWS
THE SHAKESPEARES CINEMA - SALLES
COUPS DE FILMS
LIENS
 

LE CHEETAH CLUB (1967-1969)

NOUVEAU TEMPLE DU ROCK À BRUXELLES

Dossier de Jean Jième

 

Piero et sa joyeuse bande investissent le Cheetah.

 

Je viens piquer une tête pour décourir l'établissement. La déco est plutôt sommaire. Toute la surface des murs a été recouverte de couches de papier alu.

 

Ça fait, un peu cheap. Mais lorsque les spots s'allument, tout l'espace se met à scintiller comme un sapin de Noël. Des milliers de reflets semblent clignoter sur les parois. Après tout on est en 1968, c'est à dire en pleine période psychédélique.

 

 

LE CHEETAH OUVRE SES PORTES - SEPTEMBRE 1967

 

À Bruxelles, les patrons de dancings, de boites de nuit ne savent plus à quel saint se vouer pour attirer la clientèle des jeunes noctambules.

 

Cousins, Ben-Hur, Brasseur, Golf du Loup, Carabins, Grenier, Bidule et plus tard Thalamus, Puzzle, Gémeaux et autres tentent tous l'expérience de faire venir des groupes anglais dans leur établissement.

 

L'ex-patron du Grenier, Georges Cornelis, a rouvert une nouvelle boite à la rue des Chartreux, près de la Bourse : le Cheetah.

 

On se connaît bien tous les deux, puisque j'ai été son barman, au Grenier, durant au moins un an. À l'époque, il m'a permis de tourner des séquences de mon film d'art et d'essai Le Mauvais Age.

 

Piero Kenroll, le fondateur du Club des Aigles, a durant plus d'un an, organisé avec l'accord de Georges Cornelis, patron du Grenier, toute une série de concerts avec des groupes de rock.

 

Il y a fait venir notamment les Chapmans et Burt Blanca. Mais l'établissement de la place des martyrs ne parvient pas à tenir le coup financièrement. Alors, Georges en ouvre un autre, rue des Chartreux. Ce sera le Cheetah Club.

 

 

Piero est aussitôt engagé comme disc-jockey. Il a la ferme l'intention d'en faire un nouveau temple du rock. Pendant les grandes vacances, il a fait un saut à Londres et en rapporté des piles de disques inédits qu'il compte bien faire connaître à son futur public.

 

Le Cheetah ouvre le 1° septembre 1967. Piero qui s'est vu attribué une cabine au-dessus du bar, est un peu à l'étroit. Par contre, il dispose d'une vue imprenable sur la salle et sur la scène.

 

 

 

ZORBEC - STROFF - CORNELIS

 

Pilier de l'International Rocking Center, du Golf du Loup, du Grenier, du Club des Aigles, Stroff refait une apparition après son service militaire à l'occasion de l'ouverture du Cheetah Club.

 

Cheetah Club rock belge

Zorbec, pilier du Club des Aigles et de l'ilot sacré avec Georges Cornelis

 

Stroff Cheetah Club

Denny Vinson, alias Stroff avec Remi Bass,

Roland Deschamps et Jacky Mauer.

 

 

lire la bio de Stroff

 

ADAM'S RECITAL

 

Bientôt, les premiers groupes de rock belges sont invités à se produire dans le nouvel établissement. Ils se retrouvent sur une petite scène, casée dans un coin de la piste de danse.

 

Adams' Recital est l'une des premières révélation du Cheetah. C'est un trio, constitué notamment de Jacky Mauer, l'ancien batteur des Partisans et le futur de Waterloo. Le guitariste-chanteur est de première force.

 

Ils réussiront à se produire au Marquee Club de Londres et enregistreront un superbe 45 tours intitulé There's a place for lonely people.

 

Jacky Mauer à la batterie

 

 

 

 

CRASH

 

Il y aura aussi le Crash, un quatuor constitué notamment de Christian Janssens et de Wawa. Leur chanteur a une présence indéniable. Ensemble, ils étonnent par leurs performances vocales.

 

Le Crash aura une durée de vie plus qu'éphémère. Dommage ! On retrouvera quelques mois plus tard Christian Janssens dans le Sylvesters's Team et puis après dans le Wallace Collection.

 

Sans oublier Pop, un chanteur à la fois doué et farfelu. Pop c'est Lou Deprijck, le leader des futurs Hollywood Bananas et du Two man sound.

 

crash christian Janssens

 

MIKE STUART SPAN

Site officiel de Mike Stuart Span

http://www.mikestuartspan.moonfruit.co.uk/#

 

Mike Span Brussels

Mike Stuart Span, Stuart Hobday - Vocals - Brian Bennett - Guitar -

Gary 'Roscoe' Murphy - Drums Roger McCabe - Bass

Bruxelles - 1968 @ Jean Jième

 

 

La veille, ils étaient au Pannenhuis à Anvers aux côtés de Pink Floyd.

 

Ce sont des gars hyper sympas. Ils me confient qu'ils sont un peu paumés à Bruxelles. Ils trouvent la ville plutôt endormie et peu réceptive à la musique rock. On sympathise.

 

On part visiter la Grand Place, la Monnaie et la Place de Brouckère. J'en profite pour réaliser quelques clichés. Je les quitte après les avoir photographié réunis devant leur énorme camion jaune. De retour à Brighton, ils seront en support act de Cream, Peter Frampton avec Herd et Scott Walker. En 1969, le groupe changera son nom en Leviathan.

 

 

Mike Stuart Span Belgium

Mike Stuart Span devant leur van @ Jean Jieme

 

Annonce de la seconde venue du Span au Cheetah

mars 1968

 

 

*

 

Gary Murphy, le batteur du groupe, m'a envoyé un mail le 11 juillet 2009 pour me donner le nom de son site :

 

http://www.geocities.com/msspan/index.html

 

 

 

PINK FLOYD

24 FEVRIER 1968

 

Pink Floyd au Cheetah 1968

Les Pink Floyd au Cheetah - Photo - collection Piero Kenroll

 

Peut-on imaginer aujourd'hui que le mythique Pink Floyd se soit retrouvé sur la minuscule scène du Cheetah Club, à Bruxelles ? L'explication tient sans doute au fait qu'en 68, leur guitariste et chanteur, Syd Barrett, vient de les quitter, en pleine ascension. Rapidement remplacé par son copain David Gilmour, jusque là inconnu, les musiciens décident de voir du pays en débarquant sur ce que les Anglais appellent : le continent.

 

Si la France ne connait pas les Pink Floyd, elle a pourtant déjà accueilli David Gilmour et son groupe Crew pour la saison d'été sur le Côte d'azur. Une fois intégré dans le Floyd, David les amène au Bilboquet à Paris.

 

Lire Pink Floyd en Belgique

Mike Stuart Span en support act de Pink Floyd @ Jean Jieme

 

http://www.mikestuartspan.moonfruit.co.uk/#

 

 

Rick Wright et Roger Waters © jHdg

 

Roger Waters et Nick Mason © jHdg

 

Rick Wright © jHdg

 

David Gilmour © jHdg

 

Jean Jième : D'emblée, je suis sous le charme. La musique est étrange, envoûtante. Dans la pénombre, les musiciens fusionnent avec leurs instruments, se meuvent comme des ombres. On dirait des fantômes. Des appareils projettent sur les murs des diapos dont les plaques ont été enduites d'huiles multicolores. L'effet est saisissant. D'énormes bulles se forment, puis explosent, pour mieux renaître. Il me semble que je décolle, que je flotte dans une autre dimension. L'atmosphère paraît irréelle. C'est l'envoûtement ! En particulier quand le groupe se lance dans un Set The Controls For The Heart Of The Sun qui s'éternise. Mais, il faut se rendre à l'évidence, il n'y a pas foule pour les écouter. A peine une cinquantaine de spectateurs.

 

Flanqué d'un jeune guépard, baptisé Cheetah, le patron, arpente son bar, nerveusement. Il fait grise mine. Ce soir encore, il ne fera pas une grosse recette.

 

LA FIN DU CHEETAH

racontée par Piero Kenroll (extraits de Coeur de Rock)

 

Cheetah PieroKenroll

À g auche : Zorbec et les habitués - À

droite : Le Cheetah se met à la mode hippy.

Zorbec Bruxelles ilot sacré
Pink Floyd au Cheetah 1968

Zorbek, Christian, Piero, Jacqueline et John ..

.les derniers beaux jours.

 

 

J‘en avais entendu parler, mais cette fois c’est mon tour. Je me fais arrêter par la police, un soir, après avoir quitté le Cheetah. Contrôle d’identité. Les flics ignorent que je fais partie de l’équipe d’animation et justifient leur intervention en m’expliquant que l’établissement est un repaire de «hippies», donc de drogués. Ils me recommandent de mieux choisir les endroits que je fréquente, si je ne veux pas avoir des ennuis,

 

D’ailleurs, maintenant qu’ils ont mon adresse, ils ne manqueront pas de me convoquer pour l’enquête qui est en cours... Aïe! Ça recommence... !

 

 

Le Cheetah n’a pas tenu. À force d’interpeller ceux qui en sortaient, les flics ont fini par décourager la plus grande partie de la clientèle.

 

Et puis... je ne crois pas que ça marchait financièrement. Georges Cornelis, à qui nous devons beaucoup finalement, s’est en allé ouvrir un restaurant.

 

De temps en temps, Christian, Friswa et le Grand Henry vont y prendre une cuite en se rappelant avec lui les bons souvenirs de la grande période des Aigles. Amen.

 

 

Dossier réalisé par J.Jième le 29 juin 2009.

 

 

 

Dossiers annexes :

 

- Piero Kenroll : sa biographie s'étendant sur la période 1959 à 1965

- Le Grenier et le Club des Aigles (1965-1966)

- La venue des Kinks en Belgique (1966)

- Denny Vinson alias Stroff

- Piero et le Jenghiz Khan

- Gravé dans le rock

- Pink Floyd en Belgique