CHRONIQUE 1966- 1972

 

Retour sur la page BIENVENUE

Retour sur l'index de Chronique 66-72

 

AGENDA DES CONCERTS

Agenda des concerts rock

en Belgique - Année 1968

 

Agenda des concerts rock en Belgique - Année 1969

 

Agenda des concerts rock en Belgique - Année 1970

 

Agenda des concerts rock en Belgique - Année 1971

 

Agenda des concerts rock

en Belgique - Année 1972

 

FESTIVALS

Pop-Event à Deurne Arena 21 juin 1969

Festival Jazz Bilzen 1966

Festival Jazz Bilzen 1967

Festival Jazz Bilzen 1968

 

Festival Jazz Bilzen 1969

 

Festival Jazz Bilzen 1970

 

Festival Jazz Bilzen 1971

 

Festival Jazz Bilzen 1972

 

 

Festival de Châtelet 1966

 

Festival de Châtelet 1967

 

Festival de Châtelet 1968

Free Show Wolu Shopping Center - juin 1971

Free Show Wolu Shopping Center - octobre1971

 

Festival Actuel -Amougies

- Mont de l'Enclus 1969

 

Pop Hot Show 1 du 6 novembre 1969- Salle de la Madeleine

 

Pop Hot Show 2 du 20 décembre 1969 -Salle Newton

 

Pop Hot Show 3 du 7 mai 1970 -Moustier sur Sambre

 

Pop Hot Show 4 des 17 -18 mai 1970- Trazegnies

 

Pop Hot Show 5 du 5 septembre 1970 - Huy-Andenne

 

Cocoripop Charleroi 1971

 

Pop Circus 30 avril 1972 à Liège

 

Festival Guitare d'Or Ciney 1966 -1968

 

Festival Guitare d'Or

Ciney 1969 -1971

Rac Pop Festival 69

 

Le parapluie des vedettes

Huy 1967 - 1968

 

Island Show - Londerzeel octobre 69

 

Festival Ile de Wight

août 1970

 

Festivals à Jemelle 1969-1973)

 

Wolu City 1966 -1967-1968

 

Festival - en France

Seloncourt 18 et 19/9/1971- Pete Brown

 

GROUPES ÉTRANGERS

 

Rolling Stones Bruxelles 1966

 

Rockstars 1966-1969 in Belgium-Holland-England

 

Rockstars 1970-1972 in Belgium-Holland-England

 

Kinks en Belgique 1966

 

Who en Belgique 1967

 

Jimi Hendrix en Belgique 1967

 

Mike Stuart Span 1968

 

Fleetwood Mac en Belgique 1970

 

Genesis en Belgique 1971-72

 

Everly Brothers Roma 1972

 

Hollies et Move à Gand au Sportpaleis en 1969

 

Pink Floyd Belgique - Théâtre 140

 

Spencer Davis Group en Belgique

 

Théâtre 140 - 36Hr underground -Yes -Ten Years After - Nice

 

Tremeloes - Festival Ciney 1971

 

Cliff Richard - Marvin, Welch, Farrar -Olivia Newton-John -Anvers 1971

 

Jethro Tull - Belgique 1972

 

Golden Earring en Belgique 1971-1973

Wings - Roma 1972

DANCINGS

 

Dancings sur la côte belge - années '60

 

Wallace Collection 1968 Répétitions aux Gémeaux

 

Dancing Le Grenier Antre du rock

 

Cheetah Club, temple du rock

 

Discothèque Les Gémeaux

 

Club Dancing Le Puzzle

 

Ferme V. Story - 1965-1974

 

Le Pop and Soul

 

SALLE SPECTACLE

 

Palais des Beaux-Arts s'ouvre au rock - 1970

 

MEDIA

 

British Week à Bruxelles - 1967.

 

Culture Pop : Mersey Beat Années Hippies Flower Power - Psychedelisme.

 

Swinging London années 60

 

Show-Biz en Belgique dans les années 60

 

Pop Shop - Émission rock RTB - 1970-1973

 

Filles des années 60 - Models sixties

CHRONIQUE 1960-1965 CHRONIQUE 1966-1972 CHRONIQUE 1973-1980 LES PIONNIERS DU ROCK GROUPES ROCK
BELGES

GRAVÉ DANS LE ROCK BIBLIO - ROCK
NEWS
THE SHAKESPEARES CINEMA - SALLES
COUPS DE FILMS
LIENS
 

 

LE CINQUIÈME POP HOT SHOW

 

HUY - 5 SEPTEMBRE 1970

 

(raconté par Jean Jième)

 

 

Yes in Belgium

Yes

 

 

Jean Jième : Placé, certes, sous de bien meilleurs auspices que le précédent, le cinquième Pop Hot Show se révélera beaucoup plus facile à organiser.

 

Cette fois ce sont de jeunes organisateurs d'Andenne qui ont fait appel aux services de l'agence Century pour leur demander de constituer un programme de pop music alléchant.

Le spectacle se déroulera en plein air, rue de l'abattoir, c'est à dire à l'endroit où se trouve le terrain de foot du RFC Huy.

 

Une fois le budget du plateau connu, Paul et moi nous mettons en chasse. Concernant le groupe phare de la journée, nous avons notre petite idée. En effet, Yes, qui a eu à souffrir du départ de Peter Banks, vient de se reformer.

Nous contactons directement la Marquee Martin Agency, qui représente toujours leurs intérêts.

 

L'agence a bel et bien une dette envers nous.

 

 

Ainsi, lorsque quand nous lui faisons part de relancer un Pop Hot Show pour septembre, leur manager nous renvoit un nouveau contrat signé.

On va enfin les avoir chez nous, ces fameux Yes, après leur défection au Pop Hot Show 4.

 

Une autre agence londonienne nous propose le groupe Stray qu'on ne connaît pas encore chez nous, mais qui commence à faire parler de lui en Angleterre. Va pour les Stray. On jugera sur pièce.

 

Je propose de doper le programme en faisant revenir les Fynn Mc Cool, toujours prêts à jouer en Belgique pour retrouver les vieux amis. Après deux singles, ils sont sur le point de sortir un album.

 

Nous contactons trois groupes belges : Jenghiz Khan, Carriage Company et Belgian Flag. Et "notre" folk-singer américain vivant sur le sol belge : Tucker Zimmerman.

 

 

 

 

 

UNE ORGANISATION HÉTÉROCLITE !

 

 

Pour la matinée et le début d'après-midi, les  décideurs ont prévu  la traditionnelle compétition entre groupes amateurs de la région. Mais ce n'est pas tout, ils ont cru innover en également prévu l'élection de Miss Pop 1970. Le véritable spectacle avec les groupes devrait démarrer vers 16Hr.

 

Une fois de plus, le magazine Télé Moustique soutient et même patronne l'événement. Piero, présent sur place depuis le matin, fulmine. En effet, le "défilé" des miss s'éternise au point d'empiéter lourdement sur l'horaire. Dans sa rubrique pop hebdomadaire, il montre qu'il n'est pas content :

 

Le Pop Hot Show 5, à Huy, fut un véritable paradoxe : une organisation déplorable, pire : inconsciente, et un plateau musical excellent. Tout le monde ne sait pas organiser un Pop Hot Show, il faut avoir l'esprit jeune !

 

 

Pour avoir essayé de mélanger l'aspect kermesse à la musique, les organisateurs de Huy ont payé très cher. Soyons clair : on peut, à la rigueur, faire un concours de « Miss Pop » pour rigoler un bon coup, mais on ne prend pas ça au sérieux et on ne fait pas appel à Paule Herreman pour le présenter.

 

D'après Jean Jième, de l'Agence Century, les organisateurs avaient payé plus pour les pitreries de cette dame que pour certains de nos meilleurs groupes.

 

Autre chose : l'inévitable concours d'amateurs... N'y a-t-il donc pas moyen de faire un programme avec le Pop Hot Show tout seul ? Oh ! si ! Et la meilleure preuve en était que tous les groupes que nous avions sélectionnés et que nous patronnions étaient ce qu'ils devaient être.

 

(Piero Kenroll/TM 2329)

 

 

BELGIAN FLAG - CARRIAGE COMPANY

TUCKER ZIMMERMAN - JENGHIZ KHAN

 

Jenghiz Khan  Huy Andenne

Remy Bass et Tim Brean du Jenghiz Khan

 

 

Heureusement, cette fin d'après-midi se soldera par une incontestable chaleur ambiante, de la bonne humeur, un bon public, des groupes belges en super forme et ... du soleil en prime.

 

 

Belgian Flag : groupe débutant et prometteur. Sans doute le plus heavy de sa région. Celà dit, il compense ses faiblesses par un enthousiasme des plus communicatifs.

 

Carriage Company : se présente pour la première fois sur scène avec leur nouveau chanteur. Ce sera donc un rendez-vous important avec le public belge. Sur le plan scénique ou discographique, ils n'ont rien à envier aux groupes étrangers.

 

Angelo Antioco de Carriage Company

(photo Steve Laios)

 

 

Jenghiz Khan : les malchanceux de Bilzen, où leurs débuts devant un public important furent gâchés par un accident de voiture qui démolit leur orgue. Mais à Huy, on a pu constaté qu'ils portaient bien leur nom : une horde de Mongols déferlant soudain sur le podium n'aurait pas fait plus d'effet. Quelle agressivité ! Un grand jour pour le groupe!

 

Big Friswa déchaîné (photo Steve Laios)

 

 

 

Big Friswa peut aussi se montrer tendre

(photo Steve Laios)

 

 

Alex Capelle de Burning Plague (Laios)

Tucker Zimmerman

 

Tucker Zimmerman : un garçon d'une grande gentillesse qui compose des chansons plutôt mélancoliques. Il a déjà plusieurs disques à son actif. Ce genre de chanteur est une nécessité pour la versatilité d'un programme pop. (Piero Kenroll/TM 2329)

 

 

S T R A Y

 

Stray Pop Hot show

STRAY pour la première fois en Belgique

 

Si ce fut un grand jour pour le Jenghiz Khan, ce fut le big succès pour le groupe Stray qui venait pour la première fois se produire en Belgique. Il faut signaler que le groupe n'avait pas lésiné sur les moyens techniques.

 

Son light show était éblouissant et superbement en phase avec son style de rock dynamique et incisif. Que dire des moyens pyrotechniques ? Des fumigènes à gogo lancés au rythme des morceaux.

 

Quant au chanteur de Stray c'est un un mélange de Daltrey, Chapman (Family), Mal Gray (Wild Angels) et d'Arthur Brown. Quel cinéma!

 

FYNN Mc COOL

 

Fynn McCool

Mick Carter, Alan Escombe, Chris Stone et Mick Fowler ( photo J.Jième)

 

 

Jean Jième : On se souviendra qu'entre 1964 et 69, le groupe anglais The Shakespeares avait résidé en Belgique et connu le succès avec The Saint et Summertime.

 

Après plusieurs changements de musiciens, et deux 45 tours à leur actif, le groupe était retourné vivre en Angleterre après avoir écumé toutes les scène de Belgique.

 

En tant qu'ancien manager, j'ai continué à suivre leur carrière et à les faire revenir au plat pays aussi souvent que possible.

 

Tout d'bord sous le nom de l'éphémère Heavyweight (13/9/1969), ensuite sous celui de Fynn Mc Cool (20/12/1969).

 

Dans le groupe on retrouve les anciens : Alan Escombe (basse), Chris Stone (rytmique) et Mick Carter (batterie) qui depuis se sont adjoints Mick Fowler, ex-Grapefruit (guitare solo et clavier). Ils viennent d'enregistrer un nouveau single, cette fois pour le compte de RCA. Il s'agit de US Thumbstyle et de Diamond Lil.

 

Gros succès à Andenne, malgré l'heure devienne tardive.

 

 

Y E S

 

Yes

 

 

Mais que dire du Yes qui ne montera sur scène que vers 1h 30 du matin ? Yes est l'un des groupes anglais les plus appréciés chez nous. Il a fait ses débuts en Belgique, il y a un an et demi, au Pop Event à Anvers.

 

Depuis on a pu le revoir à Amougies et au Théâtre 140. Il devait être la vedette du Pop Hot Show 4, mais le départ du soliste Peter Banks (qui joue maintenant avec le Blodwyn Pig) l'en empêcha. C'est avec un nouveau soliste que nous le verrons à Huy. Sa venue coïncide avec la parution de son deuxième album, Time And A Word, qui est une véritable petite merveille.

 

Erik Machielsen précise pour la petite histoire: La même après-midi, les Yes avaient enregistré plusieurs séquences de l'émission Pop Shop, aux Studios Mathonet. Les images en studio du clip tourné ce jour là sont visibles sur :

http://www.youtube.com/watch?v=azP26GLbnCg&feature=related ). 

 

Et Piero d'ajouter : Le Pop Hot Show s'est terminé vers trois heures du matin ! C'est à dire beaucoup trop tard. A signaler : le beau geste de jeunes de la région qui entreprirent une collecte pour venir en aide aux organisateurs, qui n'étaient pas rentrés dans leurs frais. C'est gentil, mais mieux vaut prévenir que guérir. Les néophytes en matière de spectacles devraient ou s'abstenir ou faire appel à des professionnels de l'organisation.


Pour Paul André et moi, ce sera le cinquième et dernier Pop Hot Show. La formule a fait des émules. De plus en plus d'organisateurs se lancent dans l'aventure des shows et des festivals. Il y aura tellement d'événements à annoncer que bientôt Piero ne saura plus où donner de la tête avec sa rubrique. Peu à peu le rock entre dans les mentalités de la jeunesse de tout le pays.

 

Nous décidons de réfléchir à d'autres formes de spectacle différents et plus importants. Ce seront les free shows de Woluwe et le Pop Circus au Sart Tilman à Liège.

 

 

Deux heures du matin !

(photo Steve Laios)

 

 

Lire Pop Hot Show 1

Lire Pop Hot Show 2

Lire Pop Hot Show 3

Lire Pop Hot Show 4