CHRONIQUE 1966- 1972

 

Retour sur la page BIENVENUE

Retour sur l'index de Chronique 66-72

 

AGENDA DES CONCERTS

Agenda des concerts rock

en Belgique - Année 1968

 

Agenda des concerts rock en Belgique - Année 1969

 

Agenda des concerts rock en Belgique - Année 1970

 

Agenda des concerts rock en Belgique - Année 1971

 

Agenda des concerts rock

en Belgique - Année 1972

 

FESTIVALS

Pop-Event à Deurne Arena 21 juin 1969

Festival Jazz Bilzen 1966

Festival Jazz Bilzen 1967

Festival Jazz Bilzen 1968

 

Festival Jazz Bilzen 1969

 

Festival Jazz Bilzen 1970

 

Festival Jazz Bilzen 1971

 

Festival Jazz Bilzen 1972

 

 

Festival de Châtelet 1966

 

Festival de Châtelet 1967

 

Festival de Châtelet 1968

Free Show Wolu Shopping Center - juin 1971

Free Show Wolu Shopping Center - octobre1971

 

Festival Actuel -Amougies

- Mont de l'Enclus 1969

 

Pop Hot Show 1 du 6 novembre 1969- Salle de la Madeleine

 

Pop Hot Show 2 du 20 décembre 1969 -Salle Newton

 

Pop Hot Show 3 du 7 mai 1970 -Moustier sur Sambre

 

Pop Hot Show 4 des 17 -18 mai 1970- Trazegnies

 

Pop Hot Show 5 du 5 septembre 1970 - Huy-Andenne

 

Cocoripop Charleroi 1971

 

Pop Circus 30 avril 1972 à Liège

 

Festival Guitare d'Or Ciney 1966 -1968

 

Festival Guitare d'Or

Ciney 1969 -1971

Rac Pop Festival 69

 

Le parapluie des vedettes

Huy 1967 - 1968

 

Island Show - Londerzeel octobre 69

 

Festival Ile de Wight

août 1970

 

Festivals à Jemelle 1969-1973)

 

Wolu City 1966 -1967-1968

 

Festival - en France

Seloncourt 18 et 19/9/1971- Pete Brown

 

GROUPES ÉTRANGERS

 

Rolling Stones Bruxelles 1966

 

Rockstars 1966-1969 in Belgium-Holland-England

 

Rockstars 1970-1972 in Belgium-Holland-England

 

Kinks en Belgique 1966

 

Who en Belgique 1967

 

Jimi Hendrix en Belgique 1967

 

Mike Stuart Span 1968

 

Fleetwood Mac en Belgique 1970

 

Genesis en Belgique 1971-72

 

Everly Brothers Roma 1972

 

Hollies et Move à Gand au Sportpaleis en 1969

 

Pink Floyd Belgique - Théâtre 140

 

Spencer Davis Group en Belgique

 

Théâtre 140 - 36Hr underground -Yes -Ten Years After - Nice

 

Tremeloes - Festival Ciney 1971

 

Cliff Richard - Marvin, Welch, Farrar -Olivia Newton-John -Anvers 1971

 

Jethro Tull - Belgique 1972

 

Golden Earring en Belgique 1971-1973

Wings - Roma 1972

DANCINGS

 

Dancings sur la côte belge - années '60

 

Wallace Collection 1968 Répétitions aux Gémeaux

 

Dancing Le Grenier Antre du rock

 

Cheetah Club, temple du rock

 

Discothèque Les Gémeaux

 

Club Dancing Le Puzzle

 

Ferme V. Story - 1965-1974

 

Le Pop and Soul

 

SALLE SPECTACLE

 

Palais des Beaux-Arts s'ouvre au rock - 1970

 

MEDIA

 

British Week à Bruxelles - 1967.

 

Culture Pop : Mersey Beat Années Hippies Flower Power - Psychedelisme.

 

Swinging London années 60

 

Show-Biz en Belgique dans les années 60

 

Pop Shop - Émission rock RTB - 1970-1973

 

Filles des années 60 - Models sixties

CHRONIQUE 1960-1965 CHRONIQUE 1966-1972 CHRONIQUE 1973-1980 LES PIONNIERS DU ROCK GROUPES ROCK
BELGES

GRAVÉ DANS LE ROCK BIBLIO - ROCK
NEWS
THE SHAKESPEARES CINEMA - SALLES
COUPS DE FILMS
LIENS
 

POP-EVENT - ANVERS

ARENA - DEURNE - 21 JUIN 1969.

YES - FLEETWOOD MAC - COLOSSEUM - NICE - FREEDOM

THE PEBBLES - TOMAHAWK BLUES BAND - WALLACE COLLECTION - J.J.BAND -

ROLAND AND HIS WORKSHOP - DAVID JUNIOR AND GUESS WHO - PAUL'S COLLECTION

 

Annoncés, PROCOL HARUM, CHICKEN SHACK et DAVE DEE, DOZY, BEAKY, MICK AND TICH, ne sont pas produits :

 

 

" Tomahawk Blues Band et Roland and his Blues Workshop s'affirment de plus en plus comme les meilleurs bluesman belges. Davy Junior and Guess Who et J. J. Band sont entraînants, mais ont un répertoire archivieillot.

 

Le Wallace Collection joua de malchance avec son amplification, devant un public très partagé au sujet de sa musique. Le programme fut ouvert par le Paul's Collection.

 

À signaler aussi un énorme succès des Pebbles, qui étaient en toute grande forme et dans leur fief (région anversoise). Le seul groupe anglais décevant était le Freedom (vraiment rien d'original)."

 

 

THE NICE

 

Eh bien, ce fut une réussite. Bien sûr, il y eut des imprévus de dernière minute. Le Chicken Shack, au sein duquel tout va mal, s'était fait remplacer par le Colosseum. On n'y a d'ailleurs rien perdu. Quant à Procol Harum et à Dave Dee et compagnie... Le premier groupe avait donné son accord par téléphone, mais n'avait pas renvoyé son contrat ; l'autre, étant à Knokke, croyait que les organisateurs devaient venir le chercher, mais son contrat stipulait le contraire. Triste malentendu. Fort heureusement, le groupe Yes, qui n'avait pas été annoncé, fut une très agréable surprise.


Bien sûr, ceux qui ont réussi à entrer dans l'Arena­Hall (plus de cinq cents personnes durent être renvoyées chez elles faute de place) garderont un souvenir inoubliable de certaines prestations, qui ont fait ce samedi-là plus de bien à la musique pop qu'une foule de longues explications.


Il semble que la quasi unanimité se soit faite autour du Nice (le seul groupe qui fut rappelé) pour qu'il soit déclaré grand triomphateur de ce premier Pop-Event. Keith Emerson, l'organiste, n'a pas mis le feu à son « Hammond ». Nous vous avions pourtant laissé entendre que c'était dans ses habitudes. Non. Il s'est contenté de le balader sur toute la longueur de la scène, de piétiner son clavier, de le poignarder et de pénétrer à l'intérieur du mécanisme. Avec ça, pas une seule fausse note Pas un seul passage à vide Lee Jackson, le bassiste du groupe, regardait tout ça sans s'émouvoir.

 

Il faut dire que quand on joue de la basse avec un archet pour obtenir un son de violoncelle, on n'a rien à envier à qui que ce soit.

 

The Nice - Lee Jackson © jHdg

 

COLOSSEUM

 

Jon Hisseman © jHDg

 

Un autre type incroyable : Jon Hisseman, le batteur du Colosseum. Celui-là s'amuse à lancer

ses baguettes en l'air et à les rattraper pendant ses solos.

Le Colosseum lui-même est un groupe formidable.

Il y a une homogénéité entre ses musiciens qui laisse rêveur.

Colosseum fut, avec les Yes, une des grandes révélations de ce festival.

 

G.Moore © jHdg

 

 

Y E S

 

Tony Kaye et Jon Anderson- backstage Arena- Deurne

 

 

FLEETWOOD MAC

 

À gauche : John McVie (en avant-plan) et Jeremy Spencer - À droite : Mick Fleetwood © jHdg

 

À gauche : Peter Green - À droite : Dany Kirwan, le troisième guitariste de Fleetwood Mac.

 

La photo en noir et blanc a été prise le 9 novembre 1968 dans une Université à Londres par jHdg

 

 

Il est dommage que le Pop­Event s'acheva si tard (24H30 au lieu de 22H30, comme prévu), car une grande partie du public, devant sans doute prendre un dernier train (il y avait beaucoup de francophones), dut quitter l'Arena avant minuit et ne put voir le Fleetwood Mac. La qualité du Fleetwood est un fait, et les amateurs de prouesses instrumentales furent servis.

 

(Extraits de Télémoustique N°2266)