CHRONIQUE

1960-1965

 

Retour sur la page BIENVENUE

 

Retour sur l'index de Chronique 60-65

 

GROUPES ÉTRANGERS

 

Everly Brothers 1959

 

Rolling Stones Bruxelles 1964

 

Les Beatles et la Belgique

 

Clark Richard and his Tropical Stars

 

Chuck Berry en Belgique

 

Dave Berry à l'Ancienne Belgique 1965

 

Gene Vincent en Belgique

 

Bill Haley en Belgique

 

Rock Around The Clock

 

Les Animals en Belgique (juillet-septembre 1965)

 

Cliff Richard et les Shadows en Belgique - 1964

 

Vince Taylor en Belgique à l'Eldorado 1961-1962

 

Jack Hammer

 

LA FRANCE ET LE ROCK

 

Johnny Hallyday octobre 1961

 

Les Chats sauvages et la Belgique

 

Disco Revue, un magazine de légende

 

Les orchestres belges au Golf-Drouot

 

Période yé- yé et Cinéma

Nouvelle vague

 

EN BELGIQUE

 

Galas et concerts vedettes - années 1957 -1958 -1959

 

Agenda des concerts rock 1960-1965

 

Galeries St-Hubert - La Voix de son Maître - le Blue Note

 

Secrétariat des Artistes de Jean Martin

 

Jimmy Morgan, chanteur des sixties

 

FESTIVALS

 

Festival Comblain-la-Tour 1964

 

Festival Guitare d'Or

Ciney 1962-1965

 

Festival Châtelet 1965

 

Gouden Micro sept 1965

 

Wolu-City 1965

 

Jazz Bilzen - 1965

 

DANCINGS

 

Dancings, clubs, boites de nuit avec carte des lieux branchés de Bruxelles - années 1960 - 1970.

 

Ben - Hur et Récréation

 

Les Cousins Grand Place

 

Le Brasseur - Le Rocking Center

 

Le Relais de la poste -Le Twenty Club (1964)

 

Côte belge La Panne 1963 Le Clapotis - Belmondo tourne Week-end à Zuydcoote.

 

CHRONIQUE 1960-1965 CHRONIQUE 1966-1972 CHRONIQUE 1973-1980 LES PIONNIERS DU ROCK GROUPES ROCK
BELGES

BIBLIO ROCK CINÉS DU CENTRE VILLE CINÉS DE QUARTIER PROGRAMMATION TOUT BRUXELLES CINÉ DOCS
 

 

ROCK ET TWIST dans les GALERIES ST-HUBERT (1962)

Festival du rythme organisé par la VOIX DE SON MAîTRE, sous le patronnage de

Ciné-Revue et de Ciné-Music Magazine.

 

Les Croque-Morts -1962 (bio)

 

Clark Richard

 

Jean Jieme : J'essaie de me frayer un passage dans la cohue. On me pousse dans le dos, je progresse lentement. Je découvre enfin quatre jeunes gens habillés de noir de la tête aux pieds, serrés les uns contre les autres sur un podium minuscule. A leur cou, ils arborent un pendentif : un squelette. Ils accompagnent un chanteur échevelé, en sueur et qui se trémousse en criant de sa voix éraillée Jenny dans le miroir, whouééé, jenny dans le miroir .

 

Ce jour là, je réalise que je suis en face d'un des tous premiers orchestres de rock belge, hormis les Cousins, déjà connus avec Kili Watch. Ils s'appellent Les Croque-morts. Le chanteur s'appelle Jacky Timmermans. Autour de lui,  Gégé Heymbeeck, Ralph Benatar, Harry Cooper et Garcia Moralès, le fils du chef d'orchestre Janot Moralès, un batteur avec lequel il faudra compter.

 

L'ambiance est électrique comme le son particulier de ces guitares que je découvre pour la première fois d'aussi près. La voix rauque du chanteur est filtrée à travers une chambre de réverbération qui lui envoie de l'écho. Les cordes électrifiées des Fender claquent comme des coups de fouet. Parfois, elles gémissent…. grâce à une technique de distorsion du son obtenue via une pédale wahwah. Par moment, j'ai l'impression de me retrouver en face des Shadows. Dans cette salle de quelques mètres carrés, pas d'exaction, pas de bagarre, pas besoin de flics. Le public regarde, écoute, s'imprègne d'un parfum de jeunesse et de liberté. C'est la surprise mêlée à l'émotion. Un vent frais souffle. Les jeunes sont désormais entre eux. Ils se partagent des passions communes. Ils apprécient un style musical dont leurs parents sont étrangers.

On est en train de vivre en direct un vrai changement de société. Les cheveux des garçons commencent à pousser plus que permis. Les jupes en vichy des filles ne cachent plus leurs jambes et bientôt plus leurs genoux.

 

James Curtis et ses Madisons - Les Rowdies - Clark Richard et ses Tropical Stars

Kirk Vikings et ses Vikings - Jacky Delmone - Nicole Josy.