LIVRES-DVD-CONCERTS ROCK

 

Retour sur la page ACCUEIL DU SITE

 

Retour sur l'index Livre-DVD Rock

 

 

 

LIVRES-ARTISTES

 

Machiavel 40 ans de musique

 

La France et les Beatles (Hocquet-Krasker)

 

Beatles Jours de vie Richard Havers

 

1969 - Année Rolling Stones - Let It Bleed

(Ethan Russell)

 

Qu'en pense Keith Richards ?

(Mark Blake)

 

Cliffhistory

(Robert Morgan)

 

The Man Who Led Zeppelin

Chris Welch

 

Elvis - Last train to Memphis-Careless Love

P.Guralnik

 

Elvis en devenir Alfred Wertheimer

 

Chuck Berry - Long distance information (Fred Rothwell)

 

Jacques Dutronc

(Michel Leydier)

 

Johnny et Nous : 50 ans de rock

J.Q. Gérard

 

Johnny Sixties

(J.P. Leloir)

 

Hallyday-Derniers secrets

Przybylski

 

Rock'n'Romance Nanette Workman

 

 

LIVRES-AUTEURS ROCK

 

Autant en emporte le rock

(J.N.Coghe)

 

Coeur de Rock

(Piero Kenroll).

 

L'école de Canterbury

(Aymeric Leroy)

 

Ancienne Belgique, salle de légende

Johan Ral

 

Golden Years

(Paul Coerten).

 

Smalls (Small Faces)

(J.N.Coghe)

 

Nos années Salut les Copains

Christophe Quillien

 

The Big Beat Scene

Royston Ellis

 

Jésus prend la mer

(James L.Burke)

 

Rock Critics

Feel like going home (P.Guralnik)

 

Antibes Juan-les-Pins-50 ans de jazz 

 

American Rock'n roll UK Tours 1956-72 (Ian Wallis)

 

Rock and Roll duo Kenroll-Guyaut

 

50s Today

Charles Chojnacki

 

 

 

CONCERTS

 

James Burton au Spirit 26/04/2010

 

Paul Anka Forest National 21/11/2009

 

Cliff Richard Forest National 8/11/2009

 

DVD

 

Dusty Springfield

 

Paul Anka Rock Swings - 2009

 

Cliff Richard Final Reunion - 2009

 

Marty Wilde : 50th Anniversary Concert 2007

 

FILMS

 

Vince Taylor -Chemin de la mauvaise route

 

Cliff Richard - Filmo

 

ÉMISSIONS TÉLÉS

 

Pop TV Hollande 1960-1975

 

CHRONIQUE 1960-1965 CHRONIQUE 1966-1972 CHRONIQUE 1973-1980 LES PIONNIERS DU ROCK GROUPES BELGES
GRAVE DANS LE ROCK BIBLIO - ROCK - NEWS THE SHAKESPEARES SALLES DE CINEMA COUPS DE FILMS LIENS
 

 

PUBLICATION INTÉGRALE DE L'OUVRAGE DE PIERO KENROLL:

COEUR DE ROCK

Éditions Apach

Télécharger en PDF

Piero Kenroll Les AiglesPartisans Friswa

Spiders

 

 

COUP DE COEUR

 


Lorsque j’ai eu le premier exemplaire de « Cœur de rock » entre les mains, j’en ai presque pleuré de joie. Denis Asselberghs et Fredéric Richardson qui dirigeaient les éditions Apach’ avaient réalisé un travail d’édition exceptionnel. J’avais écrit une sorte d’autobiographie qui se voulait le tableau d’une époque, ils  en ont fait mieux qu’un beau livre : un bel objet. J’en parle d’autant plus à l’aise que je n’y suis pour rien : le look, la mise en page et le format 45tours de ce bouquin sont un coup de génie. C’est vraiment un livre  rock.


Et le livre est paru. Et il a reçu un accueil incroyable des médias. Certaines critiques ont été dithyrambiques. Imaginez : « Cœur de rock «  a même eut droit à une demi-page de louanges dans « De Morgen »,  un journal flamand, alors que mon livre est en français ! Puis j’ai été invité à Paris par le magazine « Crossroads ». Au Hard Rock Café j’ai reçu le prix du meilleur livre de l’année se rapportant à la musique. Des jours durant j’ai été sur un nuage.


Et puis le temps a passé. Un an plus tard on a relevé les compteurs : même pas  mille exemplaires vendus. Que dire ? Que j’étais profondément déçu ? Même pas. J’estimais que j’avais reçu plus que ma dose de bonheur en ayant écrit ce livre, en le voyant publié de si belle façon, et en recevant des réactions positives  de beaucoup de ceux ou celles qui l’ont lu. Merci. 

 

 


Et le temps a de nouveau passé :  Apach’  a fini par ne plus avoir de « Cœur de rock » et ceux qui pour l’une ou l’autre raison s’y sont tardivement intéressés  ne pouvaient plus se le procurer. Etaient-ils nombreux ?

 

Pas assez pour une réédition sans doute.  D’ailleurs il y a un monde entre vouloir lire un bouquin et être prêt à l’acheter. « Cœur de rock », témoignage d’une époque, allait faire comme elle : se dissoudre doucement dans le passé.


Mais il y a des gens  qui sont passionnés par l’Histoire, qu’elle soit du monde ou d’un monde. Pour le monde du rock c’est Jean Jième Valmont qui, aujourd’hui, avec le présent site, fait figure d’archiviste.


Grace à la gentillesse de Denis Asselberghs et Frédéric Richardson qui m’en ont donné l’autorisation, j’ai le plaisir de permettre  à  Jième de publier le PDF de « Cœur de Rock » sur son site. Vous avez droit au livre dans son intégralité, il y a même la coquille de la page 108 où il manque une lettrine « L » au début d’un paragraphe. (Si vous en faites un print n’oubliez pas de l’ajouter à la main.)


J’espère que ça fera autant plaisir à ceux qui le découvriront comme ça, qu’à ceux qui ont le privilège d’avoir la version imprimée. Que ceux-là en prennent bien soin. Pas pour mes beaux yeux, mais parce qu’il parait qu’elle commence à avoir une valeur d’objet de collection. Si ça continue mes héritiers pourront se faire plus de fric en revendant mon exemplaire personnel  que  ce que j’ai touché en droits d’auteur.


En attendant, avant que je ne devienne tout à fait gâteux, ce serait cool de me faire part de vos impressions.


Keep on rocking !  
Piero Kenroll

 

Gene Vincent Bruxelles Vince Taylor Bruxelles 1961

 

 

Par Jean-Noël Coghe

 

 

Certains vont se souvenir, d'autres vont apprendre. Tous seront tantôt émus, tantôt morts de rire, mais toujours sous le charme de la plume de Piero tant il rapporte ces années exceptionnelles de manière... exceptionnelle.

 

C'est le gamin de l'époque qui écrit, pas le journaliste confirmé et reconnu. Et c'est cela qui fait le charme du livre.

 

Pendant 12 ans, Piero Kenroll fut le pape de la presse rock en Belgique, lu chaque semaine par des dizaines de milliers de fidèles qui, dans les pages de Télé-Moustique, dévoraient littéralement ses chroniques, critiques et petites news.

 

Piero est devenu un mythe, une icône. Tous les teenagers d'alors se souviennent de lui ! Mais avant d'être cette figure incontournable, Piero Kenroll (Pierre Vermandel de son vrai nom) fut un gamin à la recherche d'une société non-conformiste qui bouge, ose et s'amuse.

 

Il a vu éclore le rock en Belgique, musique qu'il a approchée avec curiosité avant de l'adopter sans retenue.

 

Fondateur du «  Club des Aigles  », agitateur anti-yéyé, organisateur de concerts, DJ sans complexe et sans limite, il nous raconte ici cette genèse du rock perçue comme un véritable choc culturel.

 

Au fil des pages, l'on voit apparaître, entre Cousins et Wallace Collection , de futurs monstres sacrés tels Kinks , Stones , Beatles, Pink Floyd , Who , Animals ...

 

Le témoignage de Piero touche au cœur comme aux tripes, mais sans sombrer dans la nostalgie : demain est un autre jour et le rock est toujours bien vivant !

 

 

 

(Jean-Noël Coghe)

 

 

 

Lire la biographie de Piero Kenroll

Le Grenier et le Club des Aigles (1965-1966)

La venue des Kinks en Belgique (1966)

Le Cheetah Club : La nouvelle antre du rock en Belgique (1967-1969)

Piero et le Jenghiz Khan