CHRONIQUE

1960-1965

 

Retour sur la page BIENVENUE

Retour sur l'index de Chronique 60-65

 

GROUPES ANGLAIS

 

Everly Brothers- 1959

 

Rolling Stones Bruxelles 1964

 

Les Beatles et la Belgique

 

Dave Berry à l'Ancienne Belgique 1965

Gene Vincent en Belgique
Bill Haley en Belgique

Rock Around The Clock

 

Les Animals en Belgique (juillet-septembre 1965)

 

Cliff Richard et les Shadows en Belgique - 1964

 

Vince Taylor en Belgique à l'Eldorado 1961-1962

 

Jack Hammer

 

LA FRANCE ET LE ROCK

Radio Luxembourg - Cliff Richard
Johnny Hallyday octobre 1961

Les Chats sauvages et la Belgique

Disco Revue, un magazine de légende
Les orchestres belges au Golf-Drouot
Période yé- yé et Cinéma Nouvelle vague

 

EN BELGIQUE

 

Galas et concerts vedettes - années 1957 -1958 -1959
Rock des années 50

Galeries St-Hubert - La Voix de son Maître - le Blue Note

Secrétariat des Artistes de Jean Martin
Jimmy Morgan, chanteur des sixties

FESTIVALS

 

Festival Guitare d'Or

Ciney 1962-1965

Festival Châtelet 1965

Gouden Micro sept 1965

 

Wolu-City 1965

 

Jazz Bilzen - 1965

 

DANCINGS

Dancings, clubs, boites de nuit avec carte des lieux branchés de Bruxelles - années 1960 - 1970.
Ben - Hur et Récréation
Les Cousins Grand Place
LeBrasseur - Le Rocking Center

Le Relais de la poste -Le Twenty Club (1964)

Côte belge La Panne 1963 Le Clapotis - Belmondo tourne Week-end à Zuydcoote.
 
CHRONIQUE 1960-1965 CHRONIQUE 1966-1972 CHRONIQUE 1973-1980 LES PIONNIERS DU ROCK GROUPES ROCK
BELGES

GRAVÉ DANS LE ROCK BIBLIO - ROCK
NEWS
THE SHAKESPEARES CINEMA - SALLES
COUPS DE FILMS
LIENS
 

LA PREMIÈRE VENUE DES ROLLING STONES

À BRUXELLES - 18 OCTOBRE 1964

 

Avant de débarquer en Belgique en automne 1964, les Stones sont déjà très populaires en Angleterre et aux Etats-Unis. Un an auparavant, ils ont enregistré Come on, un ancien titre de Chuck Berry qu'ils ont remanié à leur sauce. Ensuite ce sera I Wanna be your man, de Lennon-Mc Cartney.

 

Début 64, ils sortent Not Fade Away , un morceau de Buddy Holly, suivi de peu par un premier album qui cartonne à l'échelon anglo-saxon. Une tournée américaine confirmera leur notoriété grandissante et les fera entrer dans la cour des grands.

 

Leur venue en Belgique, plutôt sage, précède de deux jours un concert beaucoup plus tumultueux qui se déroulera le 20 octobre à l'Olympia.

 

 

 

Rolling Stones - 1964

 

LA PROMO DE DECCA POUR LES STONES

http://blog.sonuma.be/the-rolling-stones/

 

 

La firme Decca qui distribue les premiers singles des Rolling Stones organise une journée de promotion à Bruxelles. Le but : les faire connaître auprès des teenagers qui sont toujours sous le charme des Beatles et qui, pour la majorité, n'entendent pas leurs être infidèles. Des prospectus à l'effigie du groupe sont imprimés et largement distribués auprès des disquaires et des grands magasins.

 

La campagne de presse orchestrée par Decca repose sur le nombre de jeunes qui voudront bien se déplacer pour les accueillir. S'il y a trop de peu de monde, ce ne serait pas très bon pour leur image de marque. Sur les affichettes  on peut lire :

 

 

 

VOILÀ COMMENT DECCA A TENTÉ DE MOBILISER LES JEUNES POUR
QU'ILS SE DÉPLACENT POUR VOIR LES STONES

 

Veux-tu les accueillir à l'aérodrome de Zaventem avec des centaines d'autres fans le dimanche 18 octobre à 10H45 ?

 

Départ en train : Depuis la gare centrale de Bruxelles. Voici les heures de départ : 8h29 ; 8H48 ; 9H22 ; 9H49 ; 10H11.

 

Pars à temps ! Les trains seront combles. Le prix aller-retour est de 25 francs (60 centimes d'euro). Les billets doivent normalement être retirés aux guichets de la gare.

Par autobus spéciaux :

 

Les bus partent à 9H30 de la Porte de Ninove à Bruxelles. Le trajet aller retour ne coûte que vingt francs. (cinquante centimes d'euro).

 

Que faut-il faire pour accompagner ?

 

-Demander un billet de voyage à Decca – Service >Rolling Stones – 26 quai des charbonnages – Bruxelles 8 - en écrivant LISIBLEMENT ton nom et adresse

-Joindre un billet de vingt francs et un timbre de trois francs à ta demande.

- Mettre la demande ( plus un billet de vingt francs et un timbre de trois francs) dans une enveloppe fermée affranchie à trois francs à envoyer à l'adresse ci-dessus. Tout ceci AVANT le 14 octobre.

 

Tu recevras alors par la poste ton billet de voyage avec le numéro de ton bus. Tu devras être au plus tard à 9H30 au square Smets (en face de Eurokarting) à la Porte de Ninove à Bruxelles. Les billets de voyage peuvent également être retirés avant le 14 octobre directement chez Decca. Le groupe de teenagers actuellement le plus populaire sera accueilli de manière fantastique.

 

Enfin une mention couleur bordeaux sur le côte de l'affichette ajoute : Vers 13 heures, les Rolling Stones lanceront par parachute de la Terrasse Martini sur la Place Rogier des disques et des photos.

 

LES STONES AU MARTINI CENTER

Les Stones au Martini Center : deux clans à part ?

 

Après la conférence de presse qui se tient au dernier étage de la Tour Martini, les Stones sont les invités vedettes de l'émission Tienerklanken à la télé flamande. La captation vidéo a lieu au Théâtre Américain à Laeken, qui servit durant l'Expo 58, de pavillon aux USA. Les jeunes qui ont reçu une invitation se tapent allègrement le trajet Bruxelles Ville-Laeken en tram.

 

 

Piero Kenroll, tout jeune à l'époque  témoigne dans Coeur de rock (*) :

 

C'est la foule à l'entrée. Bousculade. Des tas de petites flamandes ont l'air toutes excitées. Les flics de services en perdent leurs casquettes. J'en entends un dire à son confrère: Comment est-ce possible? Autant d'enthousiasme pour ces cinq affreux types! Ce qui résume bien l'opinion générale des aînés.

 

 

Ouf ! Nous voici à l'intérieur. Un présentateur vient annoncer qu'il ne sera enregistré que deux ou trois morceaux pour la diffusion, mais que les Rolling Stones tiennent à en jouer quelques-uns de plus pour les invités présents… Chouette ! (*) Edition Apach

 

Leur prestation au Théâtre Americain ne laissera pas un souvenir impérissable dans les esprits des jeunes spectateurs présents. Le groupe semble s'ennuyer et manque de punch ! Un comble ! Peut-être n'étaient-ils pas en super forme ce jour-là.

 

Piero Kenroll : Pour des types dont la réputation est déjà sulfureuse, ils sont trop calmes en scène à mon goût. Seul, le chanteur, Mick Jagger, remue un peu les fesses en jouant des maraccas. Les autres donnent plutôt l'impression qu'ils sont sur le point de s'endormir. Mwouais… Leur rock n'a pas la frénésie qui m'a semblée de mise jusqu'à présent avec ses meilleurs représentants. Il n'en est pas moins entraînant et leur « sound » ( leur sonorité) est particulier. Riche dans l'instrumentation. Paradoxalement, le morceau qui m'accroche le plus a un tempo plutôt lent, c'est  Time Is On My Side. Yes it is.

 

 

 

 

Erik Machielsen, jeune fan et également photographe déjà à l'époque, aura son explication :

 

Lors de la conférence de presse, j'ai eu l'impression que seuls Mick Jagger et Brian Jones existaient ; les trois autres avaient l'air de fermement s'ennuyer et semblaient faire de la figuration. bio d'Erik Machielsen)

 

 

Pourquoi les Rolling Stones ne se sont-ils pas produits

en concert en 1964  ?

Je n'ai pas d'explications formelles. On sait qu'à l'époque, les groupes anglais ne pouvaient pas se produire en Belgique sans permis de travail. Le Marché Commun n'existait pas encore. Le Ministère du Travail en Belgique devait surmonter un terrible complexe : celui de devoir accueillir des musiciens anglais en grand nombre alors que ses nationaux n'avaient que très peu de chance d'être engagés à Outre-manche.

 

Cela dit, il semble peu probable que la firme Decca se soit heurtée à un refus de ce type. Il est plus que plausible que ses dirigeants n'ont pas osé organiser un concert avec les Stones… par crainte de devoir l'annuler par manque de participants. On croit rêver. Nul n'est prophète en son pays.

 

*

LES STONES EN 1973

 

Pour être complet, signalons que les Rolling Stones sont repassés par la

Belgique en 1973 pour donner un concert le 15 octobre au Palais des Sports

d'Anvers et le 17 octobre à Bruxelles à Forest-National.

 

LIRE LE COMPTE-RENDU : STONES 1973

 

Dossier réalisé par J.Jième

Merci à Raymond Vilvorder pour ses photos et à

Christian Doignie pour sa collaboration

http://www.music-story.com/the-rolling-stones

 

 

LIRE : LES STONES EN CONCERT EN 1966